MODES DE COMMUNICATION ENTRE LES PARENTS ET LE SERVICE DE GARDE

 

Le lien de confiance, de collaboration et d’échange est primordial dans la relation éducative qu’on met en place au profit du bien-être de l’enfant dans son nouveau milieu de vie. On peut l’illustrer par un triangle dont chaque pointe représente un membre de cette relation soit : les parents, l’enfant et le service de garde. Chaque lien d’échange est aussi important. 

 

 

 

Divers modes de communication sont priorisés en CPE et chacun ont leur importance.           

  • Échanges informels : Au quotidien, ces échanges sont des plus significatifs et permettent d’avoir des informations sur l’enfant, son vécu et sa vie familiale.
  • Assemblée générale : Elle a lieu une fois par année. Elle est animée par la directrice et le conseil d’administration. Celui-ci est formé de parents, d’un membre du personnel et d’un membre de la communauté. L'assemblée permet d'informer ses membres (parents utilisateurs et personnel permanent), sur la situation financière du milieu, sa vie communautaire et pédagogique, ainsi que sur les projets de l’organisation.
  • Réunions de parents : En début d’année, les parents de chaque groupe sont invités par l’éducatrice de leur enfant à une réunion où seront transmises des informations sur le service de garde. De plus, l’éducatrice présentera l’approche pédagogique qu’elle préconise, ainsi que les objectifs qu’elle mettra en place en lien avec les divers aspects du développement de l’enfant, toujours en respectant l’unicité et le rythme de l’enfant. Les questions des parents sont les bienvenues. 
  • Rencontres individuelles : En février, des rencontres individuelles entre les parents et l’éducatrice sont organisées. Cela permet à l’éducatrice de faire part de ses observations par le biais d’un document intitulé « le portrait de l’enfant ». Celui-ci informe les parents sur les réussites de l’enfant, ses défis, son développement global  et sa vie sociale. Pour les enfants de 4 ans qui iront à la maternelle l’année suivante, nous utilisons le document « La Passerelle » pour faire nos observations sur le développement de l’enfant et les acquis souhaités pour l’entrée à l’école. Ce document est une initiative de la Concertation petite enfance de Saint-Léonard. Ce document a comme mandat de favoriser le passage à la maternelle et de faire le pont entre les écoles et les services de garde du quartier. Il sera rempli à deux reprises dans l’année, soit en février et en juin. Des rencontres individuelles avec les parents seront organisées. Le document préparé en juin sera transmis à l’école de l’enfant.
  • Rencontres de suivis : Des rencontres ont lieu avec l’éducatrice et la conseillère pédagogique pour faire le suivi d’un enfant ayant des besoins plus spécifiques. Cela nous permet d’échanger et de s’entendre sur un plan d’intervention pour travailler sur certains comportements, de trouver des moyens pour outiller l’enfant ou stimuler certains aspects de son développement. Les professionnels œuvrant auprès de l’enfant se joignent à nous et nous apportent soutien et conseils.           
  • Autres rencontres : En tout temps des rencontres peuvent être organisées avec l’éducatrice, la conseillère pédagogique ou la directrice pour tous sujets qui  préoccupent les parents.
  • L’agenda de l’enfant : Il est complété quotidiennement par l’éducatrice. Il donne des informations et des observations sur la journée de l’enfant. De plus, au besoin le parent peut y laisser un message pour l’éducatrice.